Dormir avec bébé n’est pas une mince affaire. Le partage de ce lieu cosy qui est le lit, lui procure de nombreux avantages, mais présente toutefois des risques plutôt graves. Pour que cette expérience soit ainsi rassurante, tant pour les parents que pour l’enfant, voici quelques précautions à prendre.

 

Soyez d’abord convaincus de ce choix 

Comme la parentalité implique aussi bien la mère que le père, le cododo est donc une démarche qui se décide à deux. Il est essentiel que chacun soit d’accord avec ce désir de faire dormir le bébé dans le lit parental, afin d’éviter toute forme de discorde pouvant affecter la vie conjugale. Sachez que la prise en charge d’un nourrisson ne se limite pas à comment choisir son matelas.

Son bien-être et sa santé mentale dépendent surtout de l’harmonie et de l’amour partagés entre ses parents. Si la tension règne donc au sein du couple, le bébé va le ressentir, et lui-même ne se sentira pas à l’aise par rapport à la situation. D’où la nécessité d’en discuter sérieusement bien avant même la naissance.

Offrez-lui un espace nuit sécurisé

Aussi étrange que cela puisse paraître, un nourrisson est beaucoup plus en sécurité lorsqu’il dort seul que lorsqu’il partage le couchage de ses parents. Ce petit être dans un si grand mobilier, avec de si grandes couvertures, et des adultes qui dorment profondément, risque de s’étouffer ou de se faire écraser à tout moment. Pour qu’il soit ainsi en sécurité durant son sommeil, assurez-vous d’être sobres. Si vous avez bu ou avez pris des stupéfiants, ne faites pas dormir votre enfant à vos côtés.

Ne partagez pas non plus votre lit avec le bébé si vous fumez des cigarettes électroniques ou si vous prenez des médicaments qui favorisent l’endormissement. Avant d’opter pour le cododo, tenez-vous prêt à changer votre hygiène de vie en général.

Faites en sorte que bébé adopte la bonne posture 

Pour dormir en toute sécurité, un bébé doit être allongé sur le dos sur une surface ferme. Sa tête doit être bien dégagée, et sa couverture doit être la plus légère possible. Il faut surtout que l’enfant ait sa propre couverture et qu’il n’utilise pas celle de ses parents. Dans l’idéal, optez pour une gigoteuse à la place d’une couette, d’un édredon ou d’un plaid. De cette manière, même s’il bouge, il ne risque pas de faire remonter une couette sur son visage au risque des’étouffer.

Dégagez bien son coin sommeil

Pour bien dormir, votre bébé et vous avez besoin d’un matelas confortable ; et le confort ne se limite pas seulement à une literie de bonne qualité. En effet, pour profiter d’un sommeil paisible, vous devez aussi vous débarrasser de tout accessoire encombrant, pouvant compromettre la sécurité de l’enfant. Les oreillers en trop, les peluches, les paquets de couches, etc. ne doivent aucunement se trouver dans le lit. Même en dehors du couchage, évitez de placer ces objets en hauteur. En plus de faire du bruit s’ils tombent, ils risquent d’atterrir sur le bébé et occasionner un accident.

Mettez le bébé à la bonne place

Quelles que soient la taille de votre chambre et les dimensions de votre lit, le bébé ne doit jamais être placé entre ses deux parents. Pour son confort et sa sécurité, mettez-le plutôt entre le mur et sa maman. En effet, l’instinct maternel reste toujours au plus haut niveau pour permettre à la mère d’intervenir plus rapidement en cas d’incident. Dans tous les cas, évitez de tourner le dos à l’enfant. Allongée sur le côté, mettez-vous face au bébé, sans toutefois vous en approcher de trop près au risque de l’étouffer. Cette posture reste d’ailleurs l’idéal si vous l’allaitez quand il se réveille la nuit. De cette manière, vous ne serez pas obligée de le faire sortir du lit pour le prendre dans vos bras et lui donner le sein.

Dormir avec deux enfants dans le même lit : comment s’y prendre ?

Dormir avec un enfant n’est déjà pas simple. Alors, quand le grand frère ou la grande sœur veut aussi faire partie de l’aventure, vous devez à tout prix redoubler de vigilance. Pour ne prendre aucun risque, les parents doivent impérativement dormir au milieu, et les deux enfants de part et d’autre du lit. Placez le plus jeune du côté de la maman pour des raisons pratiques, mais maintenez toujours les mesures de sécurité citées plus haut, même à l’endroit de l’aîné.

Pour bien dormir avec un bébé, l’essentiel est de toujours rester sur vos gardes. La sécurité de votre enfant est entre vos mains, raison pour laquelle vous devez être vigilant en permanence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s